Faut-il un visa pour le Népal ?

18 novembre 2020 Par Marie Serra Non

Situé entre l’Inde et le Tibet, le Népal est un petit pays qui attire beaucoup de touristes. Riche en temples et célèbre surtout à cause des montagnes de l’Himalaya et l’Everest, sa capitale est Katmandou. Cette ville est composée du vieux quartier labyrinthique qui est chargé de sanctuaires. La vallée de Katmandou est entourée par Swayambhunath, le temple bouddhiste qui abrite des singes, des temples hindous, des lieux de crémation et l’ancienne cité de Bhaktapur.

Le visa est obligatoire pour tout citoyen français qui veut entrer dans ce pays fort attrayant. Si vous comptez visiter ce pays, vous pouvez prendre votre visa à l’ambassade du Népal à Paris ou vous le faire apposer une fois à l’arrivée. Bientôt, il sera également possible de l’avoir en ligne.

Le visa à l’ambassade du Népal à Paris

Quels que soient la durée et le motif de votre voyage, vous avez obligatoirement besoin d’un visa pour entrer au Népal. Si vous êtes en France et que vous partez en tourisme, c’est le visa Tourisme ou visa L que vous devez prendre. Pour un voyage d’affaires, vous aurez besoin du visa affaires. La validité de ces visas est de six mois, à compter de la date de délivrance. Si le délai excède cela et que vous n’avez pas encore entrepris le voyage, de nouvelles formalités sont nécessaires.

Faut-il un visa pour le Népal ?

Il vous permet de rester pendant au moins 15 jours ou 3 mois d’affilée à compter de votre date d’entrée au Népal. Avec ce visa, vous pouvez également faire plusieurs aller-retour pendant la durée de sa validité. Toujours avec ce visa, vous pouvez circuler librement dans le pays partout où il y a des routes et des pistes. Cependant, l’accès à certaines zones est conditionné par la détention d’un permis. À la fin des trois mois, vous pouvez demander une prorogation une fois par mois jusqu’à cumuler 150 jours de présence en une année civile. La prorogation peut être obtenue à l’immigration Office de Katmandu ou à Pokhara.

Pour faire votre demande de visa, votre passeport doit être valide au moins six mois après l’expiration du visa. Ce dernier doit disposer d’au moins trois pages vierges, dont deux sont face à face. Rendez-vous à l’ambassade avec les pièces suivantes :

·         Le passeport ;

·         Une copie de la page d’identité du passeport ;

·         Un formulaire de demande de visa retiré à l’ambassade ;

·         Une photo d’identité originale en couleur.

Ces pièces ne sont valables que si vous êtes citoyen français résident en France. Des pièces supplémentaires peuvent être demandées aux mineurs.

Avec l’avènement du Covid-19, d’autres pièces sont exigibles pour l’obtention du visa. Il s’agit de la lettre d’invitation d’une agence de voyages, la lettre d’autorisation délivrée par le ministère de l’Immigration et l’attestation d’assurance qui couvre au moins 5000 euros de frais médicaux. Certains pays ne reconnaissent pas le passeport d’urgence. Si vous en avez un, renseignez-vous au préalable avant de vous présenter à l’ambassade.

Généralement, il faut attendre un délai de six jours ouvrables pour que le visa soit délivré une fois la demande introduite. En cas d’urgence, votre visa peut être disponible le jour même. Toutefois, par mesure de précaution, il est recommandé d’anticiper et de s’y prendre au moins un moins à l’avance. Le visa peut être apposé sur votre passeport, tout comme il peut vous être envoyé par correspondance.

L’ambassade est ouverte du lundi au dimanche de 10 h à 13 h. Les tarifs varient selon la durée du visa. Ainsi, il ne sera pas le même pour un court séjour de 15 jours, un séjour d’un mois. Il est gratuit pour les enfants de moins de 10 ans. Le paiement se fait par chèque ou en espèce.

Si vous êtes en transit dans le pays et que vous devez rester au moins une nuit sur le sol népalais, il vous faudra un visa de transit. Le formulaire de demande de visa transi est disponible auprès de l’ambassade. Si vous vous rendez au Népal pour de longs séjours (études, emplois, etc.), vous devez avoir un visa non résident. Si vous êtes accompagné de votre famille, chaque membre de la famille doit détenir ce visa qui s’obtient à l’ambassade du Népal.

Il existe également le visa de résident qui peut être délivré à toute personne qui en fait la demande. Il est accordé en priorité aux investisseurs. Il est également accordé aux célébrités et à toute personne susceptible d’impacter positivement la vie socioéconomique du pays.

Les mineurs doivent avoir leurs propres papiers d’identité. Ceux qui ne sont pas accompagnés de leurs parents doivent présenter une autorisation parentale signée par au moins l’un des parents. Le parent signataire doit fournir aussi une photocopie de sa pièce d’identité. Si l’enfant voyage avec un parent dont il ne porte pas le nom, il doit prouver la filiation à travers des formalités adéquates.

Les demandes se font à l’ambassade du Népal en France. Vous pouvez aussi entamer les démarches d’obtention du visa permanent ou non-résident sur place. Munissez-vous des pièces requises et acquittez-vous des frais consulaires. Les visas pour alpinisme peuvent faire l’objet d’une formalité particulière.

Le visa à l’arrivée

La demande de visa à l’ambassade du Népal à Paris vous permet de voyager en toute quiétude. Ce visa vous dispense également de faire la queue à votre arrivée à l’aéroport. Si vous avez raté cette formalité au départ, vous pouvez toujours vous rattraper à l’entrée. Que vous entriez sur le territoire népalais par voie terrestre ou par avion, vous avez la possibilité d’avoir votre visa à un poste-frontière ou à l’aéroport international de Katmandu.

Si vous n’avez pas votre visa avant de quitter la France, gardez à portée de main les pièces requises pour une demande normale de visa. À l’arrivée à l’aéroport, vous pouvez vous faire apposer un visa sur votre passeport.

Tous ces visas sont à entrée multiple. Le paiement se fait en espèces (euros ou dollars). Il est gratuit pour les enfants de moins de 10 ans. Si vous voyagez pendant la haute saison, prévoyez de rester en attente à cause de l’affluence.

Pour gagner du temps, téléchargez le formulaire de demande de visa sur le site du gouvernement avant votre départ. Remplissez-le soigneusement et imprimez également le reçu avec le code-barres. Arrivé à l’aéroport, vous n’aurez qu’à le présenter au comptoir de paiement du visa. Cette disposition n’est valable qu’à l’aéroport. Si vous entrez dans le pays par voie terrestre, vous devez faire la queue obligatoirement.

Si vous arrivez par l’Inde, vous allez traverser le poste-frontière de Rupaidiha, vous devez tenir compte des horaires. Ce poste est ouvert de 6 h à 22 h en dehors de ces heures, vous pouvez être refoulé par les militaires. Prenez donc des dispositions pour être à la frontière à l’heure d’ouverture. La procédure n’est pas informatisée, et toutes les formalités sont manuelles. Le temps moyen de passage par personne est de 30 minutes. Il serait donc judicieux d’être parmi les premiers arrivés à l’ouverture.

Si vous arrivez par le poste de Nepalganj, vous devez remplir un registre de l’armée qui garde une statistique des étrangers qui traversent la frontière. À ce poste, le paiement peut être un peu difficile. Prévoyez le montant des frais en dollars et en euros. Dans tous les cas, prévoyez d’y passer de longues heures avant que votre visa ne soit enfin apposé.

Passer par le service e-visa

Un service de délivrance de visa en ligne sera bientôt disponible pour faciliter la procédure. Le e-visa délivrera des visas touristiques et des visas d’affaires.

Pour une demande de visa touriste, vous aurez besoin d’un bon de commande visa-en-ligne.com. Ce bon est à formuler directement en ligne. Votre passeport doit être également valable au moins six mois après la date prévue pour le retour. Vous aurez aussi besoin d’un formulaire de demande de visa à télécharger sur le site du gouvernement népalais. Votre photo d’identité en couleur doit être collée sur le formulaire de demande.

Pour une demande de visa affaires, il vous faut un bon de commande de visa, un passeport valable six mois, une photo d’identité en couleur collée sur la demande de visa et le formulaire de demande de visa. Vous devez également fournir la lettre de votre entreprise qui justifie votre voyage et la prise en charge de tout votre séjour (hébergement, transport, restauration, éventuels frais supplémentaires).

La demande peut être rejetée si toutes les pièces ne sont pas conformes. Le délai d’attente est de trois jours avec la procédure en ligne. Ce délai peut être prolongé en cas de forte affluence.

Les tarifs des visas sont fixés naturellement en fonction de la durée du séjour. Ces tarifs sont applicables aussi bien pour un visa touriste que pour un visa affaires. Tous les visas sont à entrée multiple. En cas de séjour prolongé, il est recommandé de se rapprocher des services compétents pour une prorogation qui ne peut pas dépasser 120 jours. Le dépassement de la durée de séjour peut entrainer des amendes. Celle-ci est calculée en fonction du nombre de jours dépassés.